La torrefaction artisanale : un art de vivre depuis la rencontre d’un homme qui a laissé sa marque …

 

Le café est un Art… Pour savoir torrefier de la manière la plus adaptée à la demande, car comme en cuisine le client est roi … Il faut être un maître torrefacteur, un travail difficile, minititieux, précis à la seconde.

Il faut savoir connaitre son produit, son origine …. Un Amérique centrale épousera rarement un café inférieur à sa qualité.
Au depart, le café vert, son choix est le plus délicat, il y a bien sûr les amateurs de café pur, qui n’a jamais révé du célébrère BLUE MOUTAIN, Bob Dylan, la Jamaïque un café hors du commun mais il y en a à bien d’autres … Connaissez-vous les grains de Carracoli, la graine de café vert est digéré par l’oiseau qui porte ce nom et lui donnera cette taille si fine et cette arôme si exquis … Un café très rare, que de rares amateurs ont la chance de trouvrer  au fond de leur greniers ou de celui de leur grands parents, ne jetez jamais votre café vert, nous vous le torréfions … Et le passé revit !
Ces CAFES d’origine que nous vous faisons découvrir via notre gamme Cafés SanRival ,le célèbre Jean Louis Saudoyer de Soignies, nous a confié une clientèle délicate et férue d’arôme.

 

image

Mais Vincent n’a pas attendu, il a poursuivi la petite entreprise familiale des Cafés San José, notre rencontre nous a permis d’évoluer au delà … Bien au delà …
La rencontre avec Jean Louis un an avant son départ me permet de poursuivre son reve, il est possible de ne vivre que de sa passion … Je veux le croire, toi qui m’a donné l’Amour de ces arômes, l’Amour cette clientèle …
Je veux poursuivre ce rêve pour toi, pour que les jeunes apprennent à connaitre la différence entre l’artisanal qui prend minimun 20 mn pour 20 kg et l’industriel bourré d’additif … Produit à tonne mais gonflé d’eau de sucre et d’additif …
Ceci est son testament …Vincent Dusart